TÉLÉCHARGER PROGRAMME XKEYSCORE

TÉLÉCHARGER PROGRAMME XKEYSCORE

TÉLÉCHARGER PROGRAMME XKEYSCORE

XKeyscore peut potentiellement fouiller dans toute base de données. Par Antoine Duvauchelle Modifié le vendredi 02 août à Nouvelle semaine, nouveau PowerPoint d'une laideur insoutenable, et nouvelles révélations de l'ampleur des outils du kit du parfait espion de l'omnisciente National Security Agency NSA , l'agence de renseignement américaine au coeur du scandale PRISM. N'en déplaise aux blasés de la surveillance, qui tempêtent et répètent que tout ça, c'est bien connu et qu'il n'y a rien de nouveau sous le soleil de l'espionnage global via les réseaux de télécommunications depuis Echelon, l'affaire s'apparente de plus en plus à un 'NSAgate' et révèle de manière flagrante des agissements, certes connus, mais jamais exposés aussi clairement à ce jour.

Nom: programme xkeyscore
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Usage personnel seulement (acheter plus tard!)
Système d’exploitation: MacOS. iOS. Windows XP/7/10. Android.
Taille:12.41 MB

L'analyse du code source aurait également révélé que toutes les données relatives à un des pays des Five Eyes sont traitées de manière différentes de celles provenant d'autres pays [16] , [17]. Supports de présentation du programme[ modifier modifier le code ] Une présentation partiellement censurée de XKeyscore datant de PDF, Affichage d'une session de XKeyscore analysant des adresses e-mail.

Express Accounts pour Mac

Exemple avec un identifiant de l'application Facebook Chat V4. Activité HTTP de client à serveur.

Requêtes possibles de l'activité d'un utilisateur. Facteurs indiquant que la cible est hors des États-Unis à sélectionner dans l'outil de ciblage.

Capture d'écran de Boundless Informant montrant que XKeyscore a la plus grande base de données avec près de 42 milliards d'entrées en Les activités de l'Agence sont déployées contre, et seulement contre, les cibles légitimes et étrangères […] afin de protéger [les États-Unis d'Amérique] et [leurs] intérêts.

Il est vrai que la question n'est pas si sensible vue d'Europe, où dans tous les cas, les citoyens peuvent être espionnés sans que la NSA sorte de la légalité. Même pour les Américains, il semble que si la NSA a tenté de séparer les bases de données au cours des dernières années, le système reste de son propre aveu imparfait.

Parfois, la NSA est incapable d'identifier l'origine d'une communication.

De même, les communications entre une personne basée à l'étranger et un Américain sont dans la base de données générale, accessible sans mandat. L'agence, qui a déjà réagi aux révélations, pourra tirer dans les documents même un élément de langage cadrant parfaitement avec son discours depuis le début de l'affaire : selon l'une des slides, terroristes ont été arrêtés depuis grâce à XKeyscore.

Pour ceux qui feraient encore une moue dubitative, on peut préciser qu'en , selon les documents, il y avait au moins 41 milliards d'enregistrements collectés, stockés et accessibles via XKeyscore, pour une simple période de 30 jours.

Dans un communiqué au Guardian, la NSA rappelle ses arguments habituels : buts légitimes, lutte contre le terrorisme, etc. Sans oublier les métadonnées , dont la collecte avait déjà été mise en lumière.

Accès aux conversations Facebook Les agents de la NSA disposent d'une interface permettant d'effectuer des recherches par nom, numéro de téléphone et autres adresses IP. Les collectes sont d'une telle ampleur que l'autorité ne pourrait se permettre de conserver les données sur le long terme.

The Guardian explique ainsi que les contenus seraient conservés entre 3 et 5 jours, contre 30 jours pour les métadonnées. L'un des documents explique que ce délai est parfois réduit à 24 heures, notamment lorsque les données collectées en une journée dépasse les 20 teraoctets.

Dans le cadre de requêtes juridiques bien précises sur des individus bien identifiés, Facebook peut être amené à fournir des données ou des informations aux autorités.